Le bracelet holographique c’est quoi ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le bracelet holographique change de couleur en fonction de l’intensité de la lumière. Original et visible, il est généralement utilisé lors de soirées privées. Il est notamment très demandé par les bars et les pubs qui organisent des happy-hours, les discothèques qui programment des soirées à thème payantes… Réglable, il comporte une petite pression en plastique et plusieurs petits trous. C’est un accessoire pratique qui permet de contrôler les personnes de la soirée et de répondre à ces quelques questions en un clin d’œil seulement :

  • Ont-elles payées ?
  • Ont-elles le droit à cette prestation ?
  • Ont-elles le droit d’accéder à cette partie de la réception…

Considéré comme un accessoire d’identification, il peut également être personnalisé à l’image de l’événement. Selon les besoins, il est possible d’ajouter son nom, sa date et un petit visuel. D’autres modèles de bracelets d’identification sont aussi disponibles.

Le bracelet silicone

Contrairement au premier bracelet, celui en silicone est réutilisable. Non réglable, il est souvent proposé en plusieurs formats (adulte ou enfant). Pour l’enlever, il suffit de le retirer de son poignet.

Bracelet d'identification réutilisable en silicone

Ici, les ciseaux sont inutiles ! Le bracelet en silicone peut être prêté d’une personne à une autre. Il peut être utilisé pour contrôler les accès d’un espace aquatique ou être offert en cadeau lors d’une opération de street marketing. Personnalisable, il peut également mettre en avant un petit texte et un visuel.

Le bracelet tyvek

Constitué de papier indéchirable, le bracelet de controle en tyvek se ferme grâce à une petite bande autocollante. Pratique, il se règle à la taille du poignet du porteur. À usage unique, il peut être porté sur deux / trois jours maximum.

Bracelet en tyvek coloré.

Tout comme les deux bracelets précédents, il est personnalisable.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »